La déesse de son coeur

Vous avez envie de vous évader tout en écoutant des paroles qui demandent réflexion ? Nous vous conseillons d’écouter Héra, titre qui donne son nom à l’album de Georgio paru en 2016. Ce parisien de 25 ans d’origine guadeloupéenne abandonne ses études à l’âge de 16 ans pour vivre son rêve : s’élancer dans le rap !

Héra s’inscrit dans la mouvance Hip-Hop : comme sa façon de parler et son rythme itératif. Héra est-elle une référence à la déesse du mariage, ou l’élue de son coeur ? Cette chanson évoque les thèmes de la délinquance mais également de l’amour qui sont les principales préoccupations des adolescents. Au début de la chanson, il profite de sa vie en allumant une cigarette au volant de sa voiture. Suite à sa rencontre avec sa compagne, il change d’opinion sur la vie et se concentre sur la personne qu’il aime en « emmerdant » les personnes qui l’entourent. La routine de son adolescence est partie « en courant d’air » grâce à sa copine et à l’élan qu’elle lui a donné pour sa musique. Depuis, il a envie de s’évader, de voyager sans se préoccuper du matériel. Les instruments tels que la guitare mais encore la batterie utilisée notamment pour le refrain, apportent ce rythme entraînant, qui nous habite et nous reste en tête. Quatre minutes vous suffiront à traverser différentes émotions.

 Elodie COLLET – Julie BLANGEZ 

Lycée Jean Monnet, Joué les Tours