Rencontre entre Imbert Imbert et le lycée La Malgrange Jarville (54)

Les élèves de 1ère S1 du Lycée La Malgrange à Jarville (54) ont reçu Mathias Imbert, auteur compositeur interprète, dans le cadre d’un travail d’écriture de chroniques et de découverte d’artistes de la scène française et francophone. Leur professeur témoigne de la journée.

“Le Rendez-vous était pris dès le mois de juin, Mathias Imbert (Imbert Imbert) viendrait rencontrer les élèves de la classe de Première S1, le 10 février.

Le travail d’écoute de son dernier album –Viande d’Amour-, l’analyse des textes, les recherches sur son parcours d’auteur-compositeur ont suffi à préparer la rencontre.

Le jour de sa visite, on l’accueille en gare de Nancy, on embarque sa contrebasse (dans une voiture petit format), la demoiselle est “encombrante mais réconfortante ” se plaît à préciser l’artiste.

Très vite l’instrument trouve sa place dans un recoin exposé de la salle de classe, Mathias aussi, plus exposé bien sûr mais l’amie réconfortante est là.

L’entretien est dense : les questions s’enchaînent naturellement ponctuées par des pauses  musicales. Chacun se sent très vite à son aise.

Mathias Imbert se plie aux exigences de ses textes, debout, avec ses mots et sa contrebasse,  contre un monde qui ne tient pas ses promesses, cordes et mots sont fouettés, l’assistance apprécie, attentive. Les paroles font sens, l’assistance est au diapason.

Les questions sont centrées sur son travail d’écriture et de composition, ses réponses, précises  emportent l’adhésion. Le temps est pris à la gorge, la contrebasse veille.

Mathias Imbert a poursuivi cette rencontre à la librairie La Taverne du Livre, à la rencontre du public avec une place particulière pour l’interprétation d’une grande partie des chansons de son dernier album pour un public tout aussi conquis.

Retour en gare de Nancy : Mathias Imbert en Sisyphe heureux, une contrebasse à sa bandoulière, direction Montpellier, son lieu de vie.”

Jean-Marc André, Lycée La Malgrange (54140 Jarville-la-Malgrange)